L’hébergement écologique de données en 2022

Introduction à la pollution numérique

La pollution numérique désigne toutes les formes de pollution engendrées par le secteur informatique : émissions de gaz à effet de serre, contamination chimique, érosion de la biodiversité, production de déchets électroniques. Le gros de cette pollution a lieu au moment de la fabrication du matériel (et non lorsqu’on les utilise). Lutter contre la pollution numérique c’est donc d’abord utiliser moins d’objets informatiques, et les faire durer plus longtemps.

Le développement des technologies depuis le début du siècle a engendré une augmentation des besoins de stockage et parallèlement des infrastructures d’hébergement ou Data Center. Entre 2010 et 2018 le trafic réseau a été multiplié par 10. La capacité de stockage quant à elle s’est dopée aux stéroïdes pour atteindre 25 fois sa taille initiale selon Green IT.

eSolice Hébergement écologique de données

Cette addiction à la croissance et à la donnée a un coût environnemental considérable. Ainsi, l’empreinte écologique de l’univers numérique représente déjà un 7e continent ! 

Plusieurs expériences en entreprise et dans les cellules familiales ont permis de soulever des questions sur notre dépendance à l’accès à l’information. En effet, c’est plus de 4 000 Go qui transitent dans un foyer chaque année. L’équivalent de 1300 téléchargements du film de 2H20 !

Quand on regarde aussi la forte augmentation de la consommation de données 4G, plus énergivore que la fibre ou l’ADSL, là encore nous avons des données qui font bondir.

Plus visibles avec l’explosions des noms de domaines et donc des sites web, en ligne et accessibles 24/24. Un hébergement est donc nécessaire avec un serveur dans un centre données alimenté électriquement et connecté en permanence à l’internet.

Phénomène plus grandissant encore, avec le cloud et les plateformes de SVOD. Le cloud permet de stocker de la donnée dans un espace sécurisé et d’y accéder à n’importe quel moment de n’importe où. C’est en réalité l’évolution des disques dur de nos ordinateurs. La grande différence est que ces disques sont hébergés un peu partout dans le monde et tournent 24h / 24 et 7 jours / 7. Le cloud est donc un ensemble de plusieurs salles de serveurs. Un peu partout dans le monde. Des milliers de serveurs donc, qui consomment en continu pour nous fournir un accès à l’information que l’on souhaite.

Mais à l’ère de la sobriété numérique, l’Hébergement web doit aller plus loin que la performance en débit et volume. En réalité, une grande partie des Hébergeurs de site Web n’optimisent pas la puissance de calcul et de stockage qu’ils allouent à un site. Plus clairement un site qui n’a pas besoin de beaucoup de puissance, aura un serveur dédié au même titre qu’un site plus consommateur. Un serveur et plus largement un Data Center consomme de l’énergie et à tendance à chauffer. Pour garder des conditions optimales de fonctionnement, les salles serveurs sont climatisées. Pour beaucoup elles ne valorisent pas la chaleur produite.

Constat et données en 2022

0 %

C’est ce que représente Netflix représente à elle seule  sur la bande passante mondiale. Usage directement lié au visionnage via la plateforme de SVOD. 

0 Millions

C’est le chiffre en million de tonnes de CO2, production directes des plateformes de streaming, sVOD, telles que Youtube et Netflix.

0 %

Le numérique, c’est 4% des gaz à effet de serre ( GES ), émis par l’humanité chaque année, selon L’ADEM et The Shift Project.

La vidéo, première cause de l’impact environnemental du numérique

En effet, on évalue depuis 2020 à 55% l’impact énergétique mondial du numérique en provenance du trafic de données. Cette dernière augmente chaque année de 25%,  selon The Shift Project.

Pourquoi un hébergement plus vert ?

La réponse qui nous parait la plus évidente est : Pour réduire, ou du moins ralentir les GES*.

La lutte contre le réchauffement climatique par les centres de données est lancée depuis plusieurs années maintenant par plusieurs hébergeurs avec approche écoresponsable. Pour les professionnels, réconcilier datacenters et écologie est le plus gros challenge dans le règne du numérique. 

Réduire son impact environnemental grâce à des solutions responsables pour disposer d’une meilleure empreinte carbone, énergétique et environnementale, est aussi un défi chez les développeurs, intégrateur de solutions et les consommateurs de données. 

les coûts d’électricité croissants et les besoins en calcul figurent parmi les principales préoccupations du marché des datacenters. Le BigData, la crytomonnaie,  l’intelligence artificielle se développent de plus en plus pour solliciter des technologies qui exigent des équipements plus puissant.  L’efficacité des centre de données et la performance en matière de développement durable représentent un grand défi.  Nous disposons à ce jour plusieurs soltion et orientations pour réduire les émissions de CO² dans le monde, et assistons depuis peu à un intérêt commun pour agir sérieusement et au quotidien. Le constat, les enjeux et les solutions sont connus, et la responsabilité doit être partagée.

Comment reconnaître un hébergeur écologique ?

Un indicateur connu par les hébergeurs permet de faire des comparatifs avec un premier niveau d’exigence : l’indice d’efficacité énergétique ( PUE )

le PUE ou Power Usage Effectiveness va permettre de mesurer l’efficacité énergétique d’un centre informatique. L’indicateur international se base sur le ratio entre la quantité totale nécessaire au fonctionnement du centre et l’énergie nécessaire uniquement pour les serveurs. Ainsi, moins l’hébergement a de dépenses énergétiques en dehors des serveurs (refroidissement des serveurs, chauffage des locaux…) plus son PUE va descendre. Cet indicateur ne prend cependant pas en compte le type d’énergie (renouvelables ou fossiles).

L’idéal est que le PUE de l’hébergeur soit égal à 1. Pour cela, les hébergeurs peuvent par exemple refroidir les serveurs non pas avec des climatiseurs mais avec de l’air extérieur. C’est ce qu’on appelle le free-cooling. Ainsi, aucune dépense énergétique ne sera produite pour ce refroidissement.

Lorsque la moyenne du marché tend à un PUE autour de 1.5, certains hébergements atteignent les 1,1 voire moins.

Un autre, et en Europe, fait le focus sur les effort fournis pour disposer d’un centre de données dans les normes ISO ( ISO 14001 et ISO 50001, ou encore 27001 )

En effet, l’ISO (Organisation Internationale de Normalisation ), établie des normes internationales. Parmi toutes celles créées, certaines nous intéressent pour choisir un hébergement plus écologique :

La norme ISO 14001 sur le système de management environnemental d’une entreprise. Cette norme souligne les actions menées constamment par l’entreprise pour réduire son impact environnemental.

La norme ISO 50001 certifie la performance énergétique d’une entreprise. Cette norme de management énergétique se couple avec la norme précédente ISO 14001. Cette meilleure performance énergétique a des avantages économiques et écologiques.

La norme ISO 27001 certifie au niveau de la sécurité, point important puisque qu’un centre de donénes, des serveurs et des solutions sécurisées est un gage de confiance mais aussi et surtout une réponse à un défi et à une transition concrète vers plus d’écologie. En effet, plus un système est vulnérable et plus il permet la fuite de données, permettant ainsi des volumes de données important.

 

Un autre indicateur est celui des engagements de l’hébergement, sa démarche éthique et écologique, et éventuellement des labels

Les labels existent pour fédérer les initiatives qui estampillent les efforts effectués pour réduire l’impact environnemental.

Partager cet article sur les réseaux sociaux :
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter

Demandez votre démo gratuite

engage

Get the coolest tips and tricks today

This ebook will change everything you ever thought about relationships and attachment. Find the secret to connecting better and faster

engage

Get the coolest tips and tricks today

This ebook will change everything you ever thought about relationships and attachment. Find the secret to connecting better and faster

Etre rappelé

Login to your account